FXPenicaudLyonMag20171119W
 

Lyon Mag 19/11/2017 – François-Xavier Pénicaud réélu président du MoDem du Rhône

    

François-Xavier Pénicaud réélu président du MoDem du Rhône

LyonMag.com

Le Brondillant a récolté 59,7% des suffrages.

 Ce samedi, François-Xavier Pénicaud a été réélu pour un deuxième mandat à la présidence du MoDem du Rhône et de la métropole de Lyon. « C’est un sentiment de reconnaissance par rapport aux adhérents sur le travail qui a été accompli pendant les trois dernières années. Notre mouvement a dû reconstruire énormément de choses : une crédibilité, une visibilité et surtout une unité du mouvement. »
Élu avec 59,7% des suffrages, il se dit satisfait d’avoir pu rassembler autant de partisans. « Il est très important de pouvoir rassembler, il y avait une légitimité qu’il fallait pouvoir construire pour qu’elle soit pleine. Il faut désormais tendre les mains à ceux qui ne se sont pas encore reconnus dans la démarche pour permettre de s’y reconnaître. »

« Deux grands caps électoraux à venir »
Concernant le rapport entretenu avec le parti La République en Marche du Président de la République, François-Xavier Pénicaud indique avoir une relation de partenaire à partenaire. « Nous appartenons à la majorité présidentielle. Il y a deux pilotes qui, dans un respect mutuel, doivent pouvoir travailler ensemble. Il faut respecter le pluralisme de cette majorité gouvernementale. C’est tous ensemble que l’on doit savoir dépasser les habitudes pour pouvoir porter les projets d’intérêts locaux et d’interêts général. »
Il a désormais dans son objectif les prochaines échéances électorales. « Il y a deux grands caps électoraux à venir : l’échéance européenne qui est fondamentale pour notre famille politique, et la préparation des échéances municipales, territoriales, métropolitaines et départementales. Ça sera le chantier principal de cette mandature. »
Le conseiller régional MoDem indique être prêt à s’allier aux autres mouvements politique, mais refuse cependant tout clivage entre les partis. « On doit faire de la place à des gens qui ont envie de faire bouger leur territoire. Il faut ouvrir les bras largement au-delà de La République En Marche et du MoDem. »

Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire